L’Institut Confucius Côte d’Azur (ICCA)

Les Instituts Confucius, à l’image des Instituts Français et Italiens, des Instituts Cervantès pour l’Espagne ou encore des Instituts Goethe pour l’Allemagne, sont des outils pour diffuser et promouvoir l’enseignement du chinois et la culture chinoise.

Nouvellement créé à Nice grâce à un partenariat entre l’Université Nice Sophia Antipolis et l’Université de Tianjin, l’Institut Confucius Côte d’Azur (ICCA) est un emblème de la culture chinoise dans la région.

Ouvert à tous les publics, il propose d’accéder à l’apprentissage de la langue et de la culture chinoises.

Au-delà de ces deux objectifs, l’ICCA est une plateforme de coopération au service de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et des entreprises, participant ainsi au développement économique et aux échanges entre la Chine et la Côte d’Azur.

Parmi ses autres missions, l’ICCA souhaite renforcer la coopération universitaire ainsi que le lien entre entreprises azuréennes et chinoises.

L’ICCA a notamment pour objectif de jouer un rôle majeur dans la formation continue des professionnels notamment du secteur touristique.

L’ICCA se veut aussi un lieu de vie et de rencontres capable de fédérer les associations et groupes de personnes oeuvrant déjà à Nice et d’attirer largement.

Depuis sa création en novembre 2016, l’ICCA a déjà organisé des conférences sur les thèmes de la médecine traditionnelle chinoise, les écrivains chinois lauréats du Prix Nobel de littérature et un concert de musique chinoise.

D’autres conférences sont programmées pour 2017 et porteront sur des sujets aussi variés que Confucius, le cinéma et la peinture traditionnelle.

Les collections du fonds ASEMI (Asie du Sud-Est et Monde Insulindien) intéressent particulièrement l’ICCA et notamment la collection de photographies anciennes de Chine (1870-1904) du peintre Louis-Jules Dumoulin.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *